Partagez    Imprimer Envoyer par mail

Complexe éducatif Piquepeyre

Planning du projet :

  • 2015 : désignation du jury de concours de maîtrise d’œuvre par le conseil municipal
  • 2016 : choix de l’architecte et du projet par le jury
  • août à décembre 2016 : fouilles archéologiques
  • mars 2017 : enquête publique prescrite par le Préfet
  • 26 avril au 1er juin 2017 : tenue de l’enquête publique
  • 28 août 2017 : remise du rapport du commissaire enquêteur
  • 6 octobre 2017 : validation par le conseil municipal des conclusions de l’enquête publique
  • 2 novembre 2017 : signature du permis de construire du complexe éducatif Piquepeyre
  • 2018-2019 : phase de travaux
  • septembre 2019 : ouverture pour la rentrée scolaire

Budget : 5.5 millions €

Télécharger le dossier du projet

PLUS QU’UNE ÉCOLE, UN NOUVEAU COMPLEXE ÉDUCATIF

Le futur quartier Piquepeyre développera sur les 15 prochaines années

une urbanisation douce et régulée avec la livraison de 50 nouveaux logements par an. Alliant patrimoine végétal préservé et qualité de vie, cet espace sera à terme un lieu structurant et réunificateur qui rassemblera autour de lui l’ensemble des bâtiments publics existants (collège-gymnase) ainsi que les futurs équipements (groupe scolaire, crèche…).

Dans le cadre de ce projet de ZAC, la municipalité a choisi de construire et d’ouvrir dès 2018-2019 un nouveau complexe éducatif qui sera bien plus qu’une simple école.

L’école maternelle ainsi que les accueils de loisirs (ALAE), le RASED, la salle polyvalente, la bibliothèque (BCD) et le restaurant scolaire se trouveront au rez-de-chaussée tandis que les classes de l’élémentaire seront disposées à l’étage.

Tous les locaux réservés aux petits seront de plain-pied. Les espaces intimes et protégés leur seront ainsi réservés tandis que les horizons plus larges seront mis à disposition des plus grands. Les locaux de l’école maternelle seront par ailleurs disposés afin de respecter une hiérarchie symbolique du parcours de l’enfant.

L’ensemble du bâtiment sera disposé sous la forme d’un U afin d’organiser le bâtiment autour du patrimoine végétal de qualité avec des chênes centenaires qui seront conservés. L’accès piéton aux deux écoles se fera par une « cour parvis » donnant également un accès direct à l’ALAE, la BDC et une salle polyvalente.

L’école maternelle

L’école maternelle sera conçue sous la forme d’une équerre autour d’une cour centrale lui conférant ainsi une ouverture sur son propre environnement. L’ensemble de l’école sera distribué par une circulation naturellement éclairée s’ouvrant par des parois vitrées sur l’espace de la cour. Les classes fonctionneront par deux, elles seront séparées par un espace sommeil. Toutes les salles de classe seront exposées à l’est et profiteront d’une large bande plantée qui constitue à la fois une mise à distance végétale et un prolongement extérieur protégé.

L’école élémentaire

L’école élémentaire se situera à l’étage. Les classes s’organiseront de part et d’autre d’un couloir central profitant d’un éclairage naturel. Cette organisation permettra une grande flexibilité des espaces et une réduction des déplacements. Les salles d’enseignement seront organisées deux par deux profitant ainsi d’un atelier commun et permettant différentes configurations de salles de classe (en U, groupes de tables…)

Les locaux extra-scolaires

L’ALAE sera situé au cœur de l’établissement, en contact direct avec la cour de récréation et directement accessible depuis les entrées maternelle et élémentaire. Cet espace sera délimité par des parois vitrées sur la cour. La BCD, la salle polyvalente et le RASED se trouveront dans l’aile des espaces communs dans le prolongement de la restauration.


 

UN COMPLEXE ÉDUCATIF DE QUALITÉ ET ÉVOLUTIF 

Construire le présent en prévoyant l’avenir, c’est l’ambition de la municipalité au travers de ce projet qui anticipe les futures extensions des deux écoles. Le 1er étage a été réfléchi de façon à pouvoir accueillir des extensions pour l’école maternelle et élémentaire. La salle de restauration conçue comme un grand espace commun le long de la cour pourra également augmenter sa capacité d’accueil par une extension à l’Est, actuellement matérialisée par une coursive couverte. Les salles de classe auront également la possibilité de redistribuer des séparations en fonction des besoins.

La lumière

L’ensemble du bâtiment profitera d’éclairage naturel sous différentes formes. Les couloirs seront ainsi largement ouverts sur l’extérieur notamment pour les maternelles afin d’entretenir les liens dedans-dehors. Des canons de lumière dans le couloir central de l’école élémentaire permettront également cet apport de lumière naturelle.

Acoustique

Le confort acoustique est primordial dans une école. C’est pourquoi une attention particulière a été apportée à l’isolation phonique entre les locaux et dans les différentes salles de classe. Ainsi, des baffles acoustiques seront ponctuellement installés aux plafonds afin de maintenir confort et inertie.

Thermique

Un système de protection solaire extérieure de type store en toile à l’italienne à l’étage permettra aux enseignants de régler la luminosité ambiante en fonction des différentes trajectoires du soleil. Des stores occultants côté Nord permettront quant à eux une flexibilité d’usage. Ces solutions auront le double intérêt de faire bénéficier les écoles des apports solaires l’hiver et d’une gestion des surchauffes l’été. Les planchers bétons alliés à une ventilation double flux permettront quant à eux de minimiser les déperditions de chaleur et d’offrir une inertie thermique plus importante.


RÉUNION DE PRÉSENTATION 

Une présentation du futur complexe éducatif Piquepeyre a eu lieu le jeudi 2 février 2017 en Mairie de Fenouillet en présence des élus de la majorité et de l’opposition.

Cette réunion, à destination des associations de parents d’élèves, des employés de la mairie (Atsems, directrices des centres de loisirs … ) et des équipes éducatives avait pour objectif de dresser un état des lieux sur l’avancée du projet dont le chantier débutera en 2018.