Partagez    Imprimer Envoyer par mail

L’accueil d’enfants avec un handicap

La Municipalité s’est donné les moyens d’intégrer des enfants présentant un handicap dans ses structures éducatives municipales : crèche, accueils de loisirs maternelle, élémentaire, Pôle Jeunesse. Consciente de l’intérêt d’assurer la socialisation, l’éveil de ces enfants et de favoriser le « vivre ensemble » au sein d’espaces collectifs, la Municipalité poursuit sa démarche en concertation avec les acteurs locaux concernés afin de pérenniser, de réajuster le bien-être pour l’enfant et sa famille.

 

Les objectifs :

  • Répondre humainement à des besoins particuliers par l’accompagnement
  • Assurer la continuité de la socialisation d’enfants différents entre le milieu scolaire et l’accueil de loisirs
  • Favoriser le « vivre ensemble » au sein d’un accueil collectif (mixité)
  • Permettre l’accessibilité et la participation active de l’enfant intégré à la vie collective et quotidienne
  • Assurer la formation des encadrants et créer du lien entre les différents partenaires

 

Les moyens

  • Le projet d’intégration
  • Formation des acteurs éducatifs municipaux
  • Renfort des équipes encadrantes par la mise en place d’Auxiliaires de Vie de Loisirs pour de l’accompagnement individuel  ou par le recrutement d’animateurs supplémentaires.
  • Mise en place d’un protocole d’accueil ainsi qu’un livret d’accueil individualisé
  • Mise en place d’un référent de projet pour assurer un contact privilégié, faciliter le lien et le suivi de l’accueil
  • Création d’un logo « accessibilité » permettant de repérer toutes les actions accessibles et adaptées à l’accueil d’enfants ou de jeunes en situation de handicap. Ce critère est systématiquement pris en compte lors de l’élaboration de la programmation des Accueils de Loisirs.
  • Charte de déontologie pour l’accueil de personnes handicapées dans les structures de vacances et de loisirs non spécialisées (Jeunesse au Plein Air).
  • Mise en accessibilité des bâtiments communaux

 

Modalités d’association des familles

  • Organisation d’entretiens individuels avec la coordonnatrice et l’équipe d’animation responsable du groupe d’accueil
  • Remise d’un dossier spécifique contenant la charte de déontologie signée par la commune, les contacts utiles, le projet d’intégration, le protocole d’accueil, la fiche métier d’un auxiliaire de vie de loisirs, un exemplaire de compte rendu de l’accueil
  • Entretiens réguliers sous forme de comptes rendus d’accueil entre les familles et les professionnels

 

Le pilotage

Actuellement, le projet est piloté en interne par une commission rassemblant l’élu en charge du handicap, la coordonnatrice Petite Enfance, Enfance, Jeunesse et référente de l’inclusion et les responsables des structures d’accueil.